Sign In

Vos questions - Nos réponses

1. Quelles sont les prédispositions pour suivre les études de bachelier en informatique ?
Aucun prérequis de connaissances en informatique ou en mathématique n'est nécessaire. Par contre, il est indispensable d'avoir l'esprit logique, méthodique et analytique. Une bonne maîtrise de la langue française est capitale. Il est essentiel de pouvoir fournir un travail intense personnel et en équipe.

2. Faut-il un gros bagage en math pour aborder l’informatique ?
Non ! Plus de dérivées ni d'intégrales ! Le cours de math de 1ère explore différentes manières de mettre au service de l'informatique les outils mathématiques. Ce cours, tout à fait propre à la HE Vinci, n'exige pas de connaissances mathématiques particulières mais plutôt une maîtrise suffisante de l'expression écrite et orale en français, de la logique élémentaire, de la rigueur et de l'abstraction. Le cours se base sur le livre "Outils mathématiques pour l'informaticien" écrit par le professeur de mathématique.

3. Le cours d’anglais est-il un cours pour débutants ?

Le cours d’anglais 1 n’est pas un cours de niveau débutant, le niveau visé à la fin de l’année est le niveau B1-intermédiaire du CEFR (Cadre européen commun de référence pour les langues).

Il vaut mieux avoir une bonne connaissance des structures de base de la langue anglaise, et sinon essayer de l'acquérir dès les premiers mois de cours. Deux séances d’introduction et de remise à niveau sont prévues au début du premier quadrimestre.

Dès le bloc 1, le cours est centré sur des thèmes de l'anglais spécialisé en informatique et nouvelles technologies. C’est au travers de ces thèmes que sont travaillées les compétences passives (lecture et audition) et les compétences actives (activités orales et rédaction). Des heures sont également dédiées à l’auto-apprentissage sur une plateforme en ligne. En bloc 2 et bloc 3, l'étudiant doit pouvoir s'exprimer aussi bien oralement que par écrit sur des sujets en lien avec l’actualité informatique ainsi que lire des ouvrages techniques.

4. Quelles sont les possibilités de formation en néerlandais ?
En 1ère et en 2ème année, il n'y pas de cours proprement dit, mais un logiciel d'auto-apprentissage est à la disposition des étudiants au laboratoire de langues.
En 3ème année, les étudiants ont la possibilité de choisir un cours de néerlandais en option. En outre, ceux qui le souhaitent peuvent suivre tous les cours du 1er semestre de la 3ème année à Leuven, dans le cadre de Erasmus Belgica. Le stage de fin d'études peut bien entendu se faire dans une entreprise néerlandophone en Belgique ou à l'étranger.

5. Y a-t-il moyen de faire une partie de ses études à l’étranger ?
Des possibilités existent.  Elles sont développées dans les pages consacrées aux relations internationales.

6. Dans quel environnement les cours sont-ils donnés ?
Les cours théoriques se donnent généralement en grands auditoires. Les séances d'exercices sont organisées en groupes d'une trentaine d'étudiants encadrés par un ou deux professeurs. Ces séances se donnent en grande majorité sur PC.

7. Y a-t-il des interrogations durant l’année ?
Cela dépend des cours. Généralement, il y a une partie d'évaluation continue qui intervient dans l'appréciation globale. Cette évaluation continue peut prendre la forme d'interrogations, de travaux, d'exposés ou d'exercices.

8. Les étudiants ont-ils accès à l’Internet depuis l’école ?
Les étudiants disposent d'un WIFI de de stations de travail connectées au Web.  L'usage doit néanmoins rester uniquement didactique.

9. Existe-t-il une plateforme pédagogique ?

Oui : Claco.vinci.be (Claroline connect).  Il s'agit d'une plateforme de cours en ligne qui permet le partage de ressources entre étudiants et professeurs.

 
Formations
Bacheliers
Master
Spécialisations