Valorisation des acquis de l'expérience (VAE)

Valorisation des acquis de l'expérience (VAE)

Qu'est-ce que la VAE ?

La valorisation des acquis de l'expérience (VAE) permet à des adultes souhaitant reprendre des études supérieures d’obtenir des dispenses, voire une réduction de la durée des études ou encore, un accès aux études (premier ou deuxième cycle, sans en remplir les conditions d'accès) sur base d’une expérience professionnelle ou personnelle valorisable. Ce mécanisme permet d’alléger le programme de formation choisi par le candidat.

Conditions de la VAE

En vue de l'obtention de dispenses d'activités d'enseignement, la Commission d’admission et de valorisation des programmes peut, pour des raisons motivées, valoriser les savoirs et compétences de l'étudiant acquis par son expérience personnelle ou professionnelle. Peuvent notamment être valorisées par la Commission, aux conditions fixées par les autorités académiques, les activités de mise à niveau, de remédiation, d’autoformation et d’enrichissement personnel (activités qui ne font pas l’objet d’une estimation en crédits dans un programme d’études).

En vue de l'admission aux études de premier ou de deuxième cycle, la Commission d’admission et de valorisation des programmes peut valoriser les savoirs et compétences de l'étudiant acquis par son expérience personnelle ou professionnelle. L'expérience du candidat doit correspondre à au moins 5 années d'activités, des années d'études supérieures ne pouvant être prises en compte qu'à concurrence d'une année par 60 crédits acquis, sans pouvoir dépasser 2 ans.

Procédure de demande de VAE

Le candidat prend contact avec un conseiller VAE de la Haute École. Ce dernier est chargé d'assurer un accompagnement individualisé visant à informer l’étudiant sur la procédure à suivre dans le cadre d'une demande de VAE et à faciliter les démarches du candidat jusqu’au terme de la procédure d’évaluation.

Dans le cadre de cet accompagnement, le modèle de dossier de demande de VAE est fourni par le conseiller VAE. C'est auprès de ce dernier que le dossier dûment complété doit être remis, à l’attention du Directeur de secteur ou son mandataire, au plus tard le 1er septembre de l’année académique concernée (sauf dérogation accordée par les autorités de la Haute École).

Sous peine d’irrecevabilité, le dossier comporte tous les documents attendus lors du dépôt définitif de celui-ci.

Si le candidat est également concerné par une valorisation de crédits acquis dans le cadre d'études supérieures antérieures, cette information est intégrée dans le dossier de demande de VAE.

Au terme de la procédure d'évaluation (analyse du dossier de demande de VAE déposé par le candidat, possible entretien avec le candidat, éventuelles épreuves), la Commission VAE juge si les aptitudes et connaissances de l'étudiant sont suffisantes pour suivre les études avec succès et détermine les enseignements supplémentaires et les dispenses éventuelles qui constituent les conditions complémentaires d'accès aux études pour l'étudiant.

La décision prise par la Commission ne lie pas les autres jurys et établissements supérieurs.

Cas particulier des sections soumises au contingentement

Les conseillers VAE des sections soumises au contingentement (kinésithérapie, logopédie et audiologie) des non-résidents ne débutent un accompagnement du candidat dans le cadre du dépôt d'un dossier de demande de valorisation des acquis de l'expérience que si l'étudiant a été tiré au sort et a donc accès à une inscription dans la section visée. Aucun dossier ne peut donc être déposé avant le tirage au sort et, par ailleurs, le dépôt d'un dossier de demande de VAE ne peut permettre à un candidat de s'inscrire s'il n'est pas tiré au sort.

Prendre contact avec l'équipe VAE

Prenez contact avec l'équipe à l'adresse : vae@vinci.be

Coordinateur VAE VINCI
Mme Laurence Brion

Attention, cette adresse ne traite pas les demandes portant uniquement sur la valorisation des crédits acquis. Ceci est notamment le cas des étudiants en poursuite d’études dans la HE VINCI, qui sont invités à contacter directement leur secrétariat étudiant, pour les dispenses académiques.