Master, 4 ans

Enseignant - section 2

Sciences humaines et sociales
#ENCBW
Campus :
Voir la brochure
HEVINCI formation instituteur primaire

En bref

Pour enseigner de 3e maternelle à la 6e primaire

Les points forts du master en enseignement - section 2

  • Une équipe enseignante expérimentée prenant en compte les besoins et les projets de chaque étudiant.
  • Un programme progressif permettant de se professionnaliser et de devenir autonome.
  • Un groupe d’étudiants solidaires et partageant un même projet.
  • Des dispositifs pédagogiques novateurs ayant pour objectif de répondre aux besoins de la société et du monde scolaire d’aujourd’hui.

Bon à savoir

Du changement dans la formation des enseignants

Suite à la Réforme de la Formation Initiale des Enseignants, le bachelier Instituteur ou institutrice primaire devient un master en 4 ans.

En savoir plus sur la réforme

Un horaire le soir et le week-end

La formation s'organise aussi en horaire adapté. Ce programme est organisé pour toutes celles et ceux qui souhaitent devenir instituteur ou institutrice dans l’enseignement primaire, mais qui ne peuvent s’engager dans une formation pendant la journée en raison de leur activité professionnelle ou pour des raisons personnelles.

Le métier d'enseignant - section 2

L'enseignant ou l’enseignante en section 2 se distingue par sa polyvalence : il ou elle enseigne l'ensemble des disciplines scolaires et encadrent aussi bien des jeunes enfants âgés de 4-5 ans que des futurs adolescents de 11 à 12 ans.

L'enseignant ou l’enseignante en section 2 est ouvert à la diversité, curieux et créatif. Tout au long de sa carrière, il ou elle s’intéresse et continue à se former aux démarches d’apprentissage de chaque discipline enseignée.

Ce métier demande un sens des responsabilités, un investissement personnel et des qualités humaines qui sont souvent récompensés par les progrès et l’enthousiasme des enfants.

Le programme

Programme jour RFIE

4 ans - 240 crédits

La formation comporte plusieurs facettes 

  • Une appropriation des outils et méthodes favorisant l’entrée dans le supérieur, en ce compris les outils numériques, de gestion du temps et du travail collaboratif.
  • Un volet psychopédagogique visant à apprendre à enseigner en considérant l’enfant dans son ensemble. Une attention particulière est accordée à la prise en compte des inégalités sociales auxquelles font face les élèves et à la manière de les limiter dans le cadre de l’enseignement.
  • Une réflexion approfondie sur la place de l’enseignant dans la société qui tente de répondre au mieux aux grands enjeux actuels.
  • Le développement de compétences en communication (langagière et numérique), en relations interpersonnelles et en gestion de groupe.
  • Le développement de compétences didactiques multidisciplinaires travaillées chaque année (éducation culturelle et artistique, français, mathématiques, formations manuelle et technique, formation technologique et numérique, sciences, sciences sociales, sciences économiques, géographie, histoire, religion, philosophie et citoyenneté).
  • Une alternance, dès la première semaine de formation, entre temps d’observation et de pratique dans des classes primaires et formation à la Haute Ecole, une articulation entre théorie et pratique notamment dans le cadre des ateliers de formation professionnelle.

Les stages

Les stages ne constituent pas des moments “à part”, mais font partie intégrante de la formation. Ils constituent pour chaque étudiant de réelles occasions de découvrir les diverses facettes du métier d’enseignant et de confronter ses acquis théoriques aux réalités du métier. Chaque stage est précédé d’un temps d’observation et d’appropriation de la réalité du terrain. L’étudiant est accompagné tout au long de son stage afin de permettre à cette expérience d’être un réel outil au service de son développement professionnel.

Une progression est mise en place au fil de la formation, permettant ainsi que chaque stage constitue une expérience nouvelle.

  1. Bloc 1

    5 demi-journées de stages (20 heures)

  2. Bloc 2

    2,5 semaines de stages (71 heures)

  3. Bloc 3

    Un stage de 3 semaines et un stage de 2 semaines (96 heures)

  4. Master

    4 mois de stages

Etudier à l'étranger

A la Haute Ecole Léonard de Vinci, chaque étudiante et chaque étudiant a la possibilité de partir étudier ou se former sur le terrain à l'étranger. Selon le département concerné, différentes destinations et types de séjours sont envisageables.

  • Type de séjour : Formation ou stage
  • Autres activités internationales : Semaines internationales, micro-projets
  • Destination(s) pour un séjour d'étude : Canada, France, Italie, Espagne, Danemark, Norvège, Suède, Flandre, Pays-Bas, Martinique, Sénégal…
  • Destination(s) pour un stage : Presque toutes les destinations européennes, Sénégal, Bénin, Maroc, Guadeloupe, Martinique...
En savoir plus sur l'international à Vinci

Et après ?

Travailler avec et pour qui ?

Le diplômé du master en enseignement - section 2 encadre aussi bien des jeunes enfants âgés de 4-5 ans que des futurs adolescents de 11 à 12 ans.

Travailler où ?

  • instituteur dans l’enseignement ordinaire et spécialisé
  • dans les classes DASPA (Dispositif d’Accueil et de Scolarisation des Primo-Arrivants) et FLA (Français Langue Etrangère)
  • dans le secteur de l’alphabétisation
  • dans des services pédagogiques (éditeurs, musées, théâtres, bibliothèques…)
  • en promotion de la santé
  • à l’étranger

Poursuivre la formation ?

Le diplômé du master en enseignement - section 2 pourra, selon certaines conditions*, poursuivre son cursus par  :

Un bachelier

Un master

*Il n'y a pas de passerelle automatique vers ces cursus de master. Il faut introduire une demande de valorisation de crédits acquis afin d'obtenir un programme personnalisé et un accord de la commission pédagogique. Certains crédits devront être pris dans le cursus bachelier de ces formations.

Une spécialisation

  • Orthopédagogie

Des formations continues

Passerelles, équivalences & VAE

Les études antérieures peuvent être valorisées lors d'une inscription à une nouvelle formation de la HE Vinci ou dans un autre établissement. Cela peut prendre la forme d'une valorisation des crédits acquis ou de passerelles ou d'admissions personnalisées.

Valorisation des crédits acquis au cours d'études supérieures

Dans certaines conditions, l'étudiant peut être dispensé de certains cours d'une année d'études supérieures suivie en Belgique ou à l'étranger. Les matières doivent être d'importance ou de nature équivalente à celles qui figurent au programme de la formation choisie. Une demande de valorisation de crédits acquis doit être introduite dans chaque département selon les modalités fixées.

Plus d'info : enseignement.be

Valorisation des acquis de l'expérience (VAE)

La valorisation des acquis de l'expérience (VAE) permet à des adultes souhaitant reprendre des études supérieures d’obtenir des dispenses, une réduction de la durée des études ou un accès aux études (premier ou deuxième cycle, sans en remplir les conditions d'accès) sur base d’une expérience professionnelle et/ou personnelle valorisable. Ce mécanisme permet d’alléger le programme de formation choisi.

Conditions de la VAE

Moments d'info & contact

Voir l’agenda complet

Contact