Bachelier, 3 ans

Instituteur primaire

Sciences humaines et sociales
#ENCBW
Campus :
Voir la brochure
HEVINCI formation instituteur primaire

En bref

Un métier loin de la routine où les enseignants sont créatifs, innovent et forment des élèves qui pourront s’adapter aux réalités futures.

Les points forts du bachelier Instituteur ou Institutrice primaire

  • Un encadrement personnalisé prenant en compte les besoins et les projets des étudiants.
  • Des échanges internationaux proposés à partir du bloc 2.
  • Un programme progressif permettant de se professionnaliser et de devenir autonome.

Bon à savoir

La formation s'organise aussi en horaire adapté. Ce programme est organisé pour toutes celles et ceux qui souhaitent devenir instituteur ou institutrice dans l’enseignement primaire, mais qui ne peuvent s’engager dans une formation pendant la journée en raison de leur activité professionnelle ou pour des raisons personnelles.

Le métier d'instituteur ou institutrice primaire

L’instituteur primaire se distingue par sa polyvalence : il enseigne l'ensemble des disciplines scolaires et encadre aussi bien des jeunes enfants âgés de 6 ans que des futurs adolescents de 11 à 12 ans.

Ce métier demande un investissement personnel et des qualités humaines qui sont souvent récompensés par les progrès et l’enthousiasme des enfants.

La plupart des instituteurs travaillent en classe, dans l’enseignement ordinaire ou spécialisé. La formation permet également de travailler dans les services pédagogiques (éditeurs, musées, théâtres, bibliothèques…), le domaine de la promotion de la santé… 

Le programme

Programme jour

3 ans - 180 crédits

La formation comporte plusieurs facettes 

  • Une formation générale avec un large volet psychopédagogique ainsi qu’une réflexion sur la place de l’enseignant dans la société.
  • Le développement de compétences transversales notamment en communication et en gestion de groupe.
  • Le développement de compétences didactiques multidisciplinaires travaillées chaque année (français, arts plastiques, développement corporel, religion, mathématiques, éveil géographique, historique et scientifique, musique, TIC et médias).
  • Une alternance, dès la première semaine de formation, entre temps d’observation et de pratique dans des classes primaires et formation à la Haute Ecole, une articulation entre théorie et pratique notamment dans le cadre des ateliers de formation professionnelle.
  • Une place croissante pour les temps de pratiques au fil de la formation : journées d’observation, semaine d’observation participante, 2 semaines de stage en bloc 1, 4 en bloc 2 et 10 en bloc 3.

Les stages

  1. Bloc 1

    2 semaines (60 heures)

  2. Bloc 2

    2x2 semaines (120 heures)

  3. Bloc 3

    2x3 semaines (300 heures)

Etudier à l'étranger

A la Haute Ecole Léonard de Vinci, chaque étudiante et chaque étudiant a la possibilité de partir étudier ou se former sur le terrain à l'étranger. Selon le département concerné, différentes destinations et types de séjours sont envisageables.

  • Type de séjour : Formation ou stage
  • Autres activités internationales : Semaines internationales, micro-projets
  • Destination(s) pour un séjour d'étude : Canada, France, Italie, Espagne, Danemark, Norvège, Suède, Flandre, Pays-Bas, Martinique, Sénégal, …
  • Destination(s) pour un stage : Presque toutes les destinations européennes, Sénégal, Bénin, Maroc, Guadeloupe, Martinique,...
En savoir plus sur l'international à Vinci

Et après ?

Travailler avec et pour qui ?

L'instituteur primaire encadre aussi bien des jeunes enfants âgés de 6 ans que des futurs adolescents de 11 à 12 ans.

Travailler où ?

L'instituteur ou institutrice primaire pourra travailler :

  • dans l'enseignement ordinaire ou spécialisé
  • dans des services pédagogiques (éditeurs, musées, théâtres, bibliothèques…)
  • en promotion de la santé

Poursuivre la formation ?

L'instituteur ou institutrice primaire pourra, selon certaines conditions, poursuivre son cursus par :

Un bachelier

Un master

  • Sciences de l'éducation
  • Logopédie

Une spécialisation

  • Orthopédagogie

Des formations continues

Passerelles, équivalences & VAE

Les études antérieures peuvent être valorisées lors d'une inscription à une nouvelle formation de la HE Vinci ou dans un autre établissement. Cela peut prendre la forme d'une valorisation des crédits acquis ou de passerelles ou d'admissions personnalisées.

Valorisation des crédits acquis au cours d'études supérieures

Dans certaines conditions, l'étudiant peut être dispensé de certains cours d'une année d'études supérieures suivie en Belgique ou à l'étranger. Les matières doivent être d'importance ou de nature équivalente à celles qui figurent au programme de la formation choisie. Une demande de valorisation de crédits acquis doit être introduite dans chaque département selon les modalités fixées.

Plus d'info : enseignement.be

Valorisation des acquis de l'expérience (VAE)

La valorisation des acquis de l'expérience (VAE) permet à des adultes souhaitant reprendre des études supérieures d’obtenir des dispenses, une réduction de la durée des études ou un accès aux études (premier ou deuxième cycle, sans en remplir les conditions d'accès) sur base d’une expérience professionnelle et/ou personnelle valorisable. Ce mécanisme permet d’alléger le programme de formation choisi.

Conditions de la VAE

Moments d'info & contact

Voir l’agenda complet

Contact

julien.federinov@vinci.be (chef du département)