Spécialisation, 1 an

Soins intensifs et aide médicale urgente (SIAMU)

Santé
#Parnasse-ISEI
Campus :
Voir la brochure
SIAMU Adobe Stock 398014583 SIAMU 2022

En bref

Accompagner le patient dans des moments critiques, agir de façon précise, réfléchie et humaine sont l’essence de la spécialisation en SIAMU.

Les points forts de la spécialisation en soins intensifs et aide médicale urgente

  • Un enseignement rigoureux sur l’approche et les soins au patient critique tant adulte que pédiatrique.
  • Des cours théoriques et pratiques à la pointe de la connaissance scientifique, dispensés par une équipe médico-infirmière passionnée.
  • De nombreuses activités d'intégration professionnelle axées sur les attentes actuelles des milieux professionnels : plâtre, réanimation cardiaque avancée, Damage Control.
  • Cette formation délivre également un certificat en réanimation cardio-pulmonaire de base (RCP / DEA du Conseil Européen de Réanimation - ERC).

Bon à savoir

  • La spécialisation en SIAMU est accessible aux titulaires d’un diplôme de bachelier infirmier responsable de soins généraux ou d'infirmier gradué ou d’un titre étranger équivalent.
  • La spécialisation est organisée en 1 an en enseignement de plein exercice, la formation peut être allégée en combinant les études avec l'activité professionnelle.
  • La formation donne droit au congé éducation payé.
  • La formation donne accès au Titre Professionnel Particulier d'Infirmier Spécialisé en Soins Intensifs et Soins d’Urgence (TPP SISU).

Le métier d’infirmier spécialisé en soins intensifs et aide médicale urgente

L’infirmier ou l'infirmière spécialisée en soins intensifs et aide médicale urgente accomplit, au sein d’une équipe pluridisciplinaire, des prestations de soins auprès des patients et de leur famille admis aux soins intensifs ou aux urgences en milieu préhospitalier, hospitalier ou extrahospitalier.

Ses fonctions sont :

  • établir des priorités de soins et appliquer les mesures d’urgences à tout patient ;
  • dispenser des soins infirmiers de haute technicité aux patients ;
  • collaborer avec le médecin dans les conditions d’urgence ou d’activité thérapeutique intensive ;
  • travailler en équipe pluridisciplinaire ;
  • intervenir en milieu hospitalier et extrahospitalier (accidents ou problème de santé à domicile, accident de travail, de la route…) tout en tenant compte de l’environnement humain ;
  • être le soutien indispensable des familles ou des proches ;
  • sensibiliser à la recherche clinique.

Le programme

Programme

1 an - 60 crédits

Le programme d’enseignement est construit en alternant les périodes de cours et de stage.

L'enseignement théorique est articulé en 3 grands axes :

  • les sciences professionnelles,
  • les sciences fondamentales et biomédicales,
  • les sciences humaines et sociales.

Les stages

Environ 550 heures de stage

L'enseignement clinique permet l’intégration des notions théoriques et l’apprentissage des actes techniques. Il permet de développer l’expertise du stagiaire au profit du patient et de ses proches en situation d'urgence et/ou critique. L’enseignement clinique se répartit en 5 stages dans différents domaines.

  • Soins intensifs polyvalents et spécialisés adultes (2 stages)
  • Urgences adultes, SMUR, Service 112 (2 stages)
  • Soins intensifs ou urgences pédiatriques (1 stage)
  • Un stage au choix est prévu soit en soins intensifs soit aux urgences

Les lieux de stages, sélectionnés par la HE Vinci, sont adaptés dans la mesure du possible et en fonction du projet professionnel de l'étudiant. Ils sont essentiellement prestés dans les lieux suivants :

  • Cliniques Universitaires St-Luc (Bruxelles)
  • Clinique Saint-Jean (Bruxelles)
  • Cliniques Saint-Michel (Bruxelles)
  • Centre Hospitalier Universitaire Saint-Pierre (Bruxelles)
  • Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola (Bruxelles)
  • Clinique Saint-Pierre (Ottignies)
  • Clinique l’Espérance (Montegnée)
  • Service d’incendie et d’aide médicale urgente de Bruxelles

Et après ?

Travailler avec et pour qui ?

Le travail de l’infirmier spécialisé en SIAMU se réalise au sein d’une équipe pluridisciplinaire.

Travailler où ?

L’infirmier spécialisé en SIAMU peut travailler dans différents secteurs d’activité :

  • Milieu hospitalier : services d’urgence, de réanimation polyvalente, cardiaque, pédiatrique, les centres de grands brûlés…
  • Milieu extrahospitalier : service d’incendie, service mobile d’urgence et de réanimation (SMUR) et missions préventives dans le cadre de manifestations...

Poursuivre la formation ?

Le bachelier en soins infirmiers spécialisé en SIAMU pourra, selon certaines conditions*, poursuivre son cursus par :

Un certificat interuniversitaire

  • Médecine tropicale

Un master

  • Sciences infirmières
  • Santé publique
  • Sciences de la famille et de la sexualité
  • Sciences biomédicales
  • Sciences du travail
  • Politique économique et pratique de formation (FOPA)
  • Criminologie

*Il n'y a pas de passerelle automatique vers ces cursus de master. Il faut introduire une demande de valorisation de crédits acquis afin d'obtenir un programme personnalisé et un accord de la commission pédagogique. Certains crédits devront être pris dans le cursus bachelier de ces formations.

Des formations continues

Passerelles, équivalences & VAE

Les études antérieures peuvent être valorisées lors d'une inscription à une nouvelle formation de la HE Vinci ou dans un autre établissement. Cela peut prendre la forme d'une valorisation des crédits acquis ou de passerelles ou admissions personnalisées.

Valorisation des crédits acquis au cours d'études supérieures

Dans certaines conditions, l'étudiant peut être dispensé de certains cours d'une année d'études supérieures suivie en Belgique ou à l'étranger. Les matières doivent être d'importance ou de nature équivalente à celles qui figurent au programme de la formation choisie. Une demande de valorisation de crédits acquis doit être introduite dans chaque département selon les modalités fixées.

Plus d'infos : enseignement.be

Valorisation des acquis de l'expérience (VAE)

La valorisation des acquis de l'expérience (VAE) permet à des adultes souhaitant reprendre des études supérieures d’obtenir des dispenses ou une réduction de la durée des études sur base d’une expérience professionnelle et/ou personnelle valorisable. Ce mécanisme permet d’alléger le programme de formation choisi par le candidat.

Conditions de la VAE

Moments d'info & contact

Voir l’agenda complet

Contact