Master, 4 ans

Kinésithérapie

Santé
#Parnasse-ISEI
Campus :
Voir la brochure
Kine-kinesitherapie

En bref

Contribuer à une meilleure qualité de vie à tous les âges.

Les points forts du master en kinésithérapie

  • L’étude des sciences est contextualisée par des mises en situation proches de la réalité du métier.
  • Un environnement humain et matériel propice à une ambiance conviviale entre les étudiants, avec des enseignants ouverts et disponibles.
  • Un large éventail de formations continues destinées aux étudiants de dernière année et aux diplômés pour continuer à se former.

Bon à savoir

Les études de kinésithérapie font partie de l'enseignement de type long et de niveau universitaire. Elles sont organisées en deux cycles :

  • Bachelier en kinésithérapie : 3 ans
  • Master en kinésithérapie : 1 an

Le métier de kinésithérapeute

Les kinésithérapeutes sont des prestataires de soin spécialistes de l’activité humaine et du mouvement. Ils entretiennent et redonnent un maximum d’amplitude et de capacités fonctionnelles à leurs patients, lorsque le mouvement et la fonction sont menacés par le vieillissement, les blessures, les maladies, les facteurs environnementaux. Ils visent aussi à la prévention des déficiences, des blessures ou des limitations d'activité.

Ils aident les patients à maximiser leur qualité de vie, en tenant compte de leur bien-être physique, psychologique, émotionnel et social.

Les modalités de traitement kinésithérapeutique sont variées : techniques manuelles, exercices thérapeutiques, psychomotricité, électrothérapie, hydrothérapie et thermothérapie.

Le champ d'action du kinésithérapeute n'est pas limité aux soins directs au patient, mais comprend également l’enseignement, la recherche, la gestion (d’un cabinet, d’un centre de santé…) ou le management.

Le programme

Programme bachelier (180 crédits) Programme master (60 crédits)

3 ans - 180 crédits + 1 an - 60 crédits

  1. Bloc 1

    Les activités d’apprentissage sont axées sur les fondements de la kinésithérapie : la connaissance des structures et du fonctionnement du corps humain, ainsi que sur les lois du mouvement. Un stage d’approche du milieu professionnel permet un premier contact avec la profession.

  2. Blocs 2 & 3

    Les 2 années suivantes sont consacrées à l’approfondissement des dimensions scientifiques et techniques, en lien avec les domaines spécifiques de la profession. Les étudiants développent les compétences liées au raisonnement scientifique (regard critique, autonomie…).

  3. Master

    Les étudiants complètent leur formation dans certains domaines d'intervention de la kinésithérapie, acquièrent des compétences managériales et organisationnelles (démarche qualité, gestion de projets, numérisation des soins de santé…).

    L’année est constituée principalement de stages et d’un travail de fin d’études.

    Programme du master

Les stages

  1. Bloc 1

    1 semaine : premier contact avec le milieu professionnel

  2. Bloc 2

    2 semaines : suivi et observation d’un praticien

  3. Bloc 3

    3 mois : prise en charge de patients

  4. Master

    4 mois de stage : prise en charge de patients dans différents services et en différents lieux (hôpitaux, cabinets privés, institutions de soins, milieux sportifs...), en Belgique ou à l’étranger.

Contact stage : stages.kine@vinci.be

Etudier à l'étranger

A la Haute Ecole Léonard de Vinci, chaque étudiante et chaque étudiant a la possibilité de partir étudier ou se former sur le terrain à l'étranger. Selon le département concerné, différentes destinations et types de séjours sont envisageables.

  • Type de séjour : Formation ou stage
  • Destination(s) pour un séjour d'étude : Finlande (Tampere), Portugal (Porto)
  • Destination(s) pour un stage : Chili, Bénin, Canada, Finlande, France, Portugal, Espagne, Croatie, Allemagne, Suisse
En savoir plus sur l'international à Vinci

Et après ?

Travailler pour et avec qui ?

Le métier de kinésithérapeute s'exerce, en tant que salarié et/ou indépendant, dans de nombreux secteurs d'activité :

  • En cabinet, seul ou en association avec d’autres professionnels
  • En collaboration avec une équipe pluridisciplinaire (médecins, ergothérapeutes, logopèdes, coaches sportifs...)

Travailler où ?

Le kinésithérapeute pourra travailler :

  • À l'hôpital
  • En clinique ambulatoire
  • En centre de rééducation, de revalidation
  • En maison de repos et de soins
  • Dans l'enseignement ou la recherche
  • En psychiatrie
  • Dans un centre de santé mentale
  • Dans des établissements pour handicapés moteurs
  • En entreprise
  • En centre sportif
  • Dans les clubs sportifs
  • En centre de bien-être

Poursuivre la formation ?

Le diplômé en kinésithérapie pourra, selon certaines conditions*, poursuivre son cursus par :

Un master

  • Sciences de la motricité et éducation physique
  • Sciences biomédicales
  • Sciences du travail

*Il n'y a pas de passerelle automatique vers ces cursus de master. Il faut introduire une demande de valorisation de crédits acquis afin d'obtenir un programme personnalisé et un accord de la commission pédagogique. Certains crédits devront être pris dans le cursus bachelier de ces formations.

Une spécialisation

  • Kinésithérapie respiratoire
  • Kinésithérapie du sport
  • Périnéologie
  • Kinésithérapie périnatale
  • Thérapies manuelles
  • Gériatrie et psychogériatrie
  • Kinésithérapie sportive :  une année préparatoire (60 crédits) pour accéder au certificat universitaire et au master complémentaire (60 crédits). 

Des formations continues

Passerelles, équivalences & VAE

Les études antérieures peuvent être valorisées lors d'une inscription à une nouvelle formation de la HE Vinci ou dans un autre établissement. Cela peut prendre la forme d'une valorisation des crédits acquis ou de passerelles ou d'admissions personnalisées.

Valorisation des crédits acquis au cours d'études supérieures

Dans certaines conditions, l'étudiant peut être dispensé de certains cours d'une année d'études supérieures suivie en Belgique ou à l'étranger. Les matières doivent être d'importance ou de nature équivalente à celles qui figurent au programme de la formation choisie. Une demande de valorisation de crédits acquis doit être introduite dans chaque département selon les modalités fixées.

Plus d'info : enseignement.be

Valorisation des acquis de l'expérience (VAE)

La valorisation des acquis de l'expérience (VAE) permet à des adultes souhaitant reprendre des études supérieures d’obtenir des dispenses, une réduction de la durée des études ou un accès aux études (premier ou deuxième cycle, sans en remplir les conditions d'accès) sur base d’une expérience professionnelle et/ou personnelle valorisable. Ce mécanisme permet d’alléger le programme de formation choisi.

Conditions de la VAE

Moments d'info & contact

Voir l’agenda complet

Contact

Contact inscription