Xënya Van Hecke, Présidente du CEHE

Voir le magazine
Métier(s)
Etudiante en diététique & Présidente du Conseil des Etudiants
Vie étudiante
V Mag portrait Xenya

Publié le par Alba V.

Xënya, 22 ans, est actuellement en 2ème année en diététique à la Haute École. À côté de son programme chargé d'étudiante, elle entame son second mandat en tant que Présidente du CEHE (le Conseil des Etudiants de la Haute École) depuis 2 ans.

En tant que Présidente du CEHE, peux-tu en présenter les missions ? Quels rôles avez-vous ?

Le Conseil des Étudiants a 7 missions au total dont la principale est la représentation des étudiants de la HE Vinci. Nous défendons leurs intérêts en les informant sur leurs droits, en assurant la circulation de l'information avec les autorités de la Haute École (les directions, etc.) et en participant à la formation des représentants des étudiants.

Qu'elle que soit la problématique, nous essayons de toujours trouver une solution.
Xënya V.

Quel bilan peux-tu tirer de l'année 2021-2022 ?

Je suis assez contente de cette année. Lors de mes débuts en tant que Présidente, le CEHE n'était pas du tout au point et ensemble, nous avons pu le remettre sur pied !

À la rentrée, par exemple, nous avons pu offrir un bel événement et des welcome packs à la majorité des étudiants. C'est aussi une période où énormément d'étudiants avaient déposé des recours. Nous étions donc présents pour les accompagner.

Tout au long de l'année, nous avons guidé les étudiants vers les organes adéquats lorsque par exemple, ils se sentaient mal ou à bout. Nous faisions aussi remonter ces différents problèmes à la direction. Ce qui est sûr, c'est que quelle que soit la problématique, nous essayons toujours de trouver une solution.

Personnellement, ce qui me rend encore plus fière est le fait qu'aucun d'entre nous n'a été formé à cela. Nous apprenons sur le tas tout en gérant nos propres études en même temps !

portrait cehe
Xënya lors de l'événement de rentrée académique 2021-2022

Comment concilies-tu études et présidence du CEHE ? Cela doit être un sacré programme.

En effet ! Surtout que lors de ma première année à la tête du Conseil, nous devions être deux à nous partager la présidence afin que j'apprenne le "job". Le coprésident avait finalement dû privilégier ses études et je me suis retrouvée à devoir tout apprendre par la pratique.

La présidence me demande effectivement beaucoup de temps, mais il faut pouvoir mettre ses limites afin de bien gérer le temps consacré aux études et au CEHE. Heureusement, nous sommes une équipe et nous nous partageons le travail. Actuellement, le Conseil des Etudiants compte 24 membres en sachant que les étudiants sont toujours les bienvenus à tout moment pour entrer au sein du CEHE !

Je trouve que l'on voit la Haute Ecole différemment lorsqu'on navigue dans les coulisses
Xënya V.

Qu'est-ce qui te plaît le plus, personnellement, dans ton rôle de Présidente ?

Je pense que ce qui me plaît le plus, c'est de rencontrer des nouvelles personnes, autant des étudiants que des membres du personnel. Je trouve que l'on voit la Haute École différemment lorsqu'on navigue dans les coulisses. D'un point de vue professionnel, j'ai acquis un sacré bagage supplémentaire étant donné que j'ai maintenant une expérience en tant que présidente d'une ASBL.

Tu parles de ta découverte des coulisses de la Haute École, peux-tu nous en dire plus ?

En découvrant les coulisses, c'est-à-dire le quotidien du personnel de la Haute École, je me suis rendu compte du travail effectué, mais aussi de la complexité des choses. Tout ne peut pas être parfait. On ne peut jamais satisfaire à 100% tout le monde, mais le personnel de la Haute Ecole bosse vraiment à fond pour les étudiantes et les étudiants et je trouve vraiment cela admirable. Après avoir découvert tout cela, je n'ose plus vraiment me plaindre tellement le travail effectué est énorme.

Comment vis-tu, personnellement, tes années d'études en diététique à la HE Vinci ?

Je le vis assez bien, malgré le fait que je sois dans une section où les études sont loin d'être simples. Pourtant, malgré la difficulté, je me sens bien parce que j'aime vraiment mon domaine d'études ! Concernant la vie étudiante en dehors des salles de cours, le CEHE étant composé d'autres étudiantes et étudiants, j'ai pu me faire des amis, créer des liens et des souvenirs. C'est la meilleure expérience de mes études !

Vmag-cehe