Bachelier, 3 ans

Assistant en psychologie

Sciences humaines et sociales
#MarieHaps
Campus :
Voir la brochure
Psychologie

En bref

De grandes capacités d’adaptation à l’autre et à diverses situations dans le but de comprendre et d’aider les personnes en difficulté

Les points forts du bachelier en assistant en psychologie

  • La formation débute par une semaine de cours préparatoires spécifiques.
  • Une approche pragmatique de la psychologie grâce à l’articulation entre la théorie et la pratique, présente dans chaque unité d’enseignement, dès le bloc 1.
  • Des groupes de maximum 40 personnes pour les cours d’exercices pratiques.

Bon à savoir

Le titre de Psychologue étant protégé par la loi, les diplômés du bachelier assistant en psychologie ne pourront porter le titre qu’en poursuivant leurs études vers un master en psychologie à l’université (grâce au système de passerelles).

Le métier d'assistant ou assistante en psychologie

L’assistant en psychologie envisage la personne dans sa globalité. Ses compétences contribuent à offrir un accompagnement de qualité en termes d’information, d’orientation, de prévention, d’aide psychosociale, de remédiation. Son travail est centré sur l’accueil, le respect et l’écoute.

Il participe à un travail d’évaluation psychologique et à la mise en place d’un suivi individuel et/ou collectif.

Le métier s’exerce souvent au sein d’une équipe pluridisciplinaire (collaborations avec des médecins, juges, logopèdes, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, enseignants, puéricultrices, responsables des ressources humaines...).

Le programme

Programme

3 ans - 180 crédits

  1. Bloc 1

    Les fondements de la psychologie : les bases scientifiques, le cadre légal et le réseau professionnel dans lequel elle évolue, les fondements philosophiques et historiques, la psychologie dans les différentes cultures, etc. Des exercices pratiques d’observation mais aussi d’application de techniques sont au programme dès le début de la formation.

  2. Bloc 2

    À partir du bloc 2, il est possible de choisir parmi 3 options :

    - Psychologie clinique : sur base de l’observation, du testing et de l’entretien, cette option forme à proposer une relation d’aide à des personnes souffrant de difficultés individuelles, familiales, sociales ou institutionnelles.

    - Approches plurielles en psychopédagogie : L’objectif de cette option est de permettre d’entreprendre une action éducative ou rééducative auprès de personnes qui présentent des difficultés d’adaptation psychologique ou pédagogique. Elle concerne tous les âges de la vie (enfance, adolescence, adulte et vieillesse) et s’étend à la famille, l’école, le quartier et la société.

    - Psychologie du travail : la gestion des problématiques psychologiques liées au monde du travail, à l’orientation scolaire et professionnelle, au recrutement et à la gestion des risques liés aux conditions de travail (stress, harcèlement, accidents de travail…).

  3. Bloc 3

    Les cours de l’option choisie en bloc 2 se poursuivent. Une grande partie du programme est consacré aux stages et au travail de fin d’études.

Les stages

Entre 500 et 600 heures de stage sur l’ensemble de la formation avec un suivi très régulier

  1. Bloc 2

    90 heures de stage d’observation participative

  2. Bloc 3

    Un stage pratique d’environ 500 heures pour l’option clinique ou d’environ 400 heures pour les options approches plurielles en psychopédagogie et psychologie du travail

Etudier à l'étranger

A la Haute Ecole Léonard de Vinci, chaque étudiante et chaque étudiant a la possibilité de partir étudier ou se former sur le terrain à l'étranger. Selon le département concerné, différentes destinations et types de séjours sont envisageables.

  • Type de séjour : Formation ou stage
  • Destination(s) pour un séjour d'étude : Espagne, Italie, France, Canada, Portugal, Anvers
  • Destination(s) pour un stage : Bénin, Vietnam, Madagascar, France, Sénégal
En savoir plus sur l'international à Vinci

Et après ?

Travailler avec et pour qui ?

Selon l’option choisie, l’assistant en psychologie travaille avec différents publics :

  • des enfants, adolescents, adultes, personnes âgées qui manifestent le besoin d'un accompagnement psychologique
  • des personnes présentant un handicap physique ou mental
  • des personnes souffrant de troubles tels quel ’'autisme, psychoses, anorexie, boulimie, troubles obsessionnels, addictions, démences séniles, ...
  • des personnes souffrant de stress post-traumatique (après un accident, aide aux victimes)
  • des personnes souffrant de maladies neurologiques (Alzheimer, Parkinson, etc.)
  • des personnes souffrant de dépression
  • différents acteurs du monde du travail

Travailler où ?

Selon l’option choisie, l’assistant en psychologie peut travailler dans :

  • les services hospitaliers
  • les pouponnières, crèches, écoles et centres PMS (orientation scolaire)
  • les institutions accueillant des personnes handicapées (centres de jour, centres de réadaptation fonctionnelle, IMP, entreprises de travail adapté)
  • les maisons de repos
  • les services d'insertion socio-professionnelle
  • les entreprises (gestion des ressources humaines, sécurité et bien-être des travailleurs, gestion de conflits, gestion du changement)
  • les services publics (police, pompiers, protection civile, hôpitaux, milieu carcéral, enseignement, Services d'aide à la jeunesse, etc.) ainsi que les ONG et autres associations

Poursuivre la formation ?

L’assistant en psychologie a la possibilité, selon certaines conditions*, de poursuivre son cursus par :

Un master

  • Sciences psychologiques
  • Sciences familiales et sexologiques
  • Sciences du travail, sciences de l’éducation
  • Sciences de la santé publique
  • Criminologie
  • Gestion des ressources humaines
  • Liste non exhaustive, voir les sites des différentes universités.

*Il n'y a pas de passerelle automatique vers ces cursus de master. Il faut introduire une demande de valorisation de crédits acquis afin d'obtenir un programme personnalisé et un accord de la commission pédagogique. Certains crédits devront être pris dans le cursus bachelier de ces formations.

Passerelles, équivalences & VAE

Les études antérieures peuvent être valorisées lors d'une inscription à une nouvelle formation de la HE Vinci ou dans un autre établissement. Cela peut prendre la forme d'une valorisation des crédits acquis ou de passerelles ou admissions personnalisées.

Valorisation des crédits acquis au cours d'études supérieures

Dans certaines conditions, l'étudiant peut être dispensé de certaines unités d’enseignement d'une année d'études supérieures suivie en Belgique ou à l'étranger. Les matières doivent être d'importance ou de nature équivalente à celles qui figurent au programme de la formation choisie. Une demande de valorisation de crédits acquis doit être introduite dans chaque département selon les modalités fixées.

Plus d'info : enseignement.be

Valorisation des acquis de l'expérience (VAE)

La valorisation des acquis de l'expérience (VAE) permet à des adultes souhaitant reprendre des études supérieures d’obtenir des dispenses, une réduction de la durée des études ou un accès aux études (premier ou deuxième cycle, sans en remplir les conditions d'accès) sur base d’une expérience professionnelle et/ou personnelle valorisable. Ce mécanisme permet d’alléger le programme de formation choisi par le candidat.

Conditions de la VAE

Moments d'infos & contact

Contact