Sign In

Master en interprétation

​Les études d’interprétation sont organisées en deux cycles : un bachelier de 3 ans, commun pour la traduction et à l'interprétation, et un master de 2 ans en interprétation.

Le métier

master interprétation.jpgL’interprète restitue oralement ce qui a été dit par un intervenant dans une autre langue. 

L'interprétation de conférence comprend :

L'interprétation simultanée est l'interprétation d'un discours à mesure qu'il se déroule : l'interprète, en cabine, traduit en même temps que l'orateur parle, et le public dans la salle l'entend grâce à des écouteurs.

L'interprétation consécutive est l'interprétation d'un discours segment par segment, l'interprète intervenant immédiatement l'orateur, sans équipement technique. L'interprète travaille en contact direct avec les participants et s'appuie sur des notes prises selon une technique personnelle.

En outre, en dehors des conférences, il arrive que les interprètes pratiquent l'interprétation communautaire. Il s’agit d’interviews ou d’entretiens au cours desquels l'interprète traduit après chaque intervention des interlocuteurs. Ce type d'interprétation se pratique dans un contexte plus ou moins confidentiel, par exemple des réunions internes ou des négociations discrètes.

Le métier d’interprète est très exigeant. Il nécessite une grande vivacité d'esprit, une excellente culture générale, une bonne mémoire, une réelle souplesse d'expression et beaucoup de sang-froid.

Organisation du master

Master 1

RTEmagicP_mh0308jd009.jpgLe premier semestre de master 1 permet aux étudiants qui ont choisi cette orientation de faire connaissance avec les techniques préparatoires à l’interprétation de conférence ainsi qu’avec la reine de l’interprétation et la technique la plus ancienne, mais toujours requise aujourd’hui : l’interprétation consécutive.

Ils se familiarisent également avec les exigences propres à cette profession : excellence dans l’expression en langue maternelle, compréhension des langues étrangères dans toutes leurs finesses, fidélité absolue au sens, résistance au stress, capacité de réagir à l’imprévu, ...

Au cours du premier semestre, un test d’aptitude devant un jury, en présence d’interprètes professionnels extérieurs à leur formation, permet aux étudiants d’évaluer leurs acquis et leur potentiel en interprétation de conférence pour ensuite confirmer ou revoir leur choix. 

Au deuxième semestre, ils approfondissent les techniques introduites au premier semestre, commencent l’initiation à l’interprétation simultanée et reçoivent les fondements théoriques nécessaires à la connaissance et l’analyse de leur art grâce à des cours d’interprétologie.

Master 2

Le master 2 est consacré à la formation intensive en interprétation de conférence. Les cours sont donnés presque exclusivement par des interprètes professionnels confirmés dans des salles d’interprétation à la pointe de la technologie. 

La formation comprend 120 h/année (soit 4 heures par semaine) d’interprétation consécutive et 150 h/année (soit 5 heures par semaine) d’interprétation simultanée à partir de chacune des deux langues choisies vers la langue maternelle (dite « langue A » dans le jargon des interprètes). S’y ajoutent un cours d’analyse de l’actualité dans chacune des langues étrangères et un cours de déontologie de la profession.

Stages

mh0308jd035.jpg

Les stages se déroulent à «micro fermé» dans les organisations internationales telles que l'OTAN, l'UE, le Conseil de l'Europe ou l'ONU. Les stagiaires apportent aussi leur concours actif à des événements organisés par des ONG ou des associations qui n'ont pas les moyens de faire appel à des interprètes professionnels. Ces stages s'opèrent sous la supervision de professeurs-interprètes et font l'objet d'une évaluation attentive.

Jury d’interprétation

Préparés aux concours des grandes organisations, les candidats présentent un examen final devant un jury professionnel d'interprètes extérieurs à l'institut et de représentants d'organisations internationales.

Travail de fin d'études

Dès le début de master 1, l'étudiant est invité à proposer le sujet qu'il traitera sous la supervision d'un professeur. Le travail de fin d’études (ou mémoire) permet à l'étudiant de montrer sa faculté d'analyse, son esprit de synthèse, ses connaissances linguistiques et sa compréhension du domaine abordé. L’étudiant défend son travail de fin d’études devant un jury.

Horaire de cours

Les cours peuvent être dispensés entre 8h et 19h, du lundi au vendredi, ainsi que le samedi matin.

Les débouchés

​Le master en interprétation vise à former des interprètes de conférence de haut niveau qui pourront exercer leur activité dans les organisations internationales, comme fonctionnaires ou comme free-lance, ou sur le marché libre, très vaste dans la capitale européenne.

Long
 
Formations
Type Court
Type Long