Sign In

Nadège : identifier le responsable de l'infection

​Travaille à la clinique Sainte-Elisabeth à Uccle

IPL :Où travailles-tu ?

Nadège : Je travaille à la Clinique Sainte-Elisabeth, en bactériologie.

IPL : Peux-tu nous en dire plus sur ton travail?

Nadège: Du prélèvement à l'antibiogramme est un bon résumé de mon travail.

Recevoir le prélèvement, le traiter de manière adéquate, réaliser un examen direct si nécessaire, mettre en culture sur les milieux ad hoc, selon les germes recherchés, incuber selon les bonnes conditions, interpréter la culture et rendre (ou non!) un antibiogramme au médecin, lui rendre une conclusion claire et compréhensible. Quels germes a-t-on recherchés? Les a-t-on retrouvés dans le prélèvement? Une flore normale est-elle présente ou absente?

A quels antibiotiques le ou les germes pathogènes retrouvés sont-ils sensibles ou résistants?

Le germe présente-t-il une forme de résistance particulière, qui induit des précautions précises au chevet du malade, etc....

Le résultat doit-il être téléphoné pour une meilleure prise en charge par le médecin ou le service, etc....

IPL : Quel est ton quotidien?

Nadège: Le travail est réparti selon plusieurs postes, en fonction de la nature des prélèvements. Une tournante est organisée afin que chaque technicien soit capable d'assurer chacun de ces postes.

Chaque technicien veille aussi à ce que son travail soit clair, compréhensible et effectué de manière uniforme afin d'être repris à n'importe quel moment par un collègue, en cas de remplacement p ex.

Même si la bactériologie gardera toujours un côté "manuel" plus prononcé par rapport aux autres départements d'un laboratoire de routine, nous utilisons de nombreux automates pour nous aider dans notre travail quotidien. je pense notamment au Vitek2 de biomérieux , utilisé pour effectuer une grande partie de nos antibiogrammes et de nos identifications, ainsi qu'à notre sysmex uf100 (cytomètre) pour l'analyse des urines.

Il va de soi que l'expertise du technicien est primordiale pour l'utilisation de ces appareils. Les résultats obtenus doivent être interprétés, contrôlés (de manière manuelle bien souvent) et parfois corrigés par le technicien!

IPL : Quelle est ta place au sein de l'équipe?

Nadège: Nous sommes une équipe de neuf personnes. Chacune étant capable de gérer tous les postes de la bactério. En cas de doute, de questions, de problèmes, nous en référons à notre supérieur, le pharmacien biologiste du laboratoire. Mais bien souvent après en avoir discuté entre nous pour essayer de dégager une réponse ou une solution au problème.

Quelques techniciens de l'équipe possèdent parfois un domaine de prédilection, où ses connaissances sont plus poussées que celles de ses collègues. Celui-ci sera toujours ouvert pour partager son savoir et le transmettre aux techniciens un peu moins expérimentés.

IPL : Quel a été ton parcours?

Nadège : J'ai fait un graduat en biologie médicale à l'Institut Paul Lambin et depuis l'obtention de mon diplôme je n'ai pas changé d'employeur.

IPL: Peux-tu nous parler de ta recherche d'emploi?

Nadège : J'ai obtenu une place directement après ma sortie de l'école, grâce à mon stage "mémoire". Je n'avais pas encore passé mes examens qu'on m'avait déjà proposé deux places dans les labos où j'avais effectué mes stages.

je crois qu'il est très important de prendre nos stages de troisième année très au sérieux car ils sont une porte ouverte directe aux offres d'emploi.

Au fil des années, il me semble que les stagiaires qui viennent dans notre labo "oublient" cet aspect plutôt important de leur formation...

IPL : Ce travail répond-t-il à tes attentes?

Nadège : La bactério a toujours été mon domaine préféré...

Les patrons de notre laboratoire veillent toujours à être à la pointe des connaissances et des technologies offertes aux labos de routine, ce qui est très motivant.

Nous suivons régulièrement des formations dans les domaines les plus divers, transmettre nos connaissances à des étudiants motivés est également très enrichissant.

Plus pratiquement, travail d'équipe et horaires flexibles sont des points très appréciables de ma place actuelle.

A contrario, les gardes de WE sont parfois un peu astreignantes... mais nous permettent de récupérer en semaine, ce qui peut s'avérer très utile pour la vie de famille!



 
Formations
Type Court
Spécialisation