Sign In

Marie-Eve Velghe

​Mi-temps en hospitalisation Mi-temps à l’Unité Centrale de Production (catering)


« Je suis diététicienne, diplômée de l'Institut Paul Lambin depuis juin 2006. J'ai été engagée aux Cliniques Universitaires Saint-Luc le 24 juillet 2006 suite au stage que j'ai réalisé chez eux durant mes études. Je travaille à mi-temps en hospitalisation et à mi-temps à l'Unité Centrale de Production (catering). Pour compléter ma formation, je suis des cours d'anglais le samedi matin.

Au quotidien, je commence ma journée par de l'hospitalisation. Je suis « volante », c'est-à-dire que les unités de soins dont j'ai la responsabilité changent régulièrement. Je débute par le tour des unités où les chefs infirmiers, ou à défaut, les infirmiers respectifs de chaque patient, me communiquent les ordres médicaux quand aux prescriptions ou modifications de régime alimentaire, ou toutes autres informations pouvant m'être utiles. Les aides soignants constituent également des sources d'informations précieuses, par exemple sur ce que le patient mange ou aimerait manger.

Avant de me rendre dans les chambres des patients, je prends connaissance de leur dossier médical sur le programme informatique « Medical Explorer » et je consulte le dossier infirmier via le programme informatique « Sissi ».

Ensuite, je vais voir chaque patient pour qui il y a une demande médicale de régime ou un avis diététique souhaité (par exemple en cas de dénutrition ou encore de troubles de la déglutition) et j'adapte sa commande de repas en fonction de ses capacités et/ou ses nécessités alimentaires. S'il y a un régime préconisé par le médecin, je m'assure que le patient le connaisse bien, le cas contraire, je lui explique les principes de cette nouvelle alimentation en détails, en lui donnant des exemples pratiques. En cas de nécessité ou de volonté de la part du patient d'un suivi diététique en post-hospitalisation, je l'oriente vers la consultation diététique des Cliniques Universitaires Saint-Luc ou vers un diététicien, membre de l'Union Professionnelle des Diététiciens (UPDLF), qui consulte près de son domicile.

Lorsque j'ai terminé de voir les patients, je retourne dans mon bureau pour encoder les nouveaux régimes et adapter leur commande de repas sur le programme informatique spécifique « FSI ».

L'après-midi, ma fonction est en cuisine. Je contrôle la chaîne des repas du soir. Il faut veiller à ce que les principes d'hygiène soient appliqués, que la qualité bactériologique des repas soit irréprochable et que le plateau du patient corresponde à la prescription médicale.


Ce qui me plaît dans mon travail est essentiellement le contact avec le patient et la pluridisciplinarité de sa prise en charge globale. Je participe régulièrement à des staffs pour échanger les points de vue sur l'évolution médicale des patients. J'ai la chance de travailler dans un hôpital universitaire où mon quotidien est varié et riche d'apprentissages. J'approfondis mes connaissances diététiques de jour en jour... ».

 
Formations
Type Court
Spécialisation