Sign In

Bachelier

AESI en Français - Français langue étrangère

Vous aimez la langue française et souhaitez que d'autres, francophones ou non, se l'approprient ?

Vous êtes convaincu qu'un bon enseignant allie connaissances disciplinaires et qualités pédagogiques ?

Vous voulez un métier rigoureux où les relations humaines sont également importantes ?

Descriptif de la formation

  • Etudes de 1er cycle
  • Durée : 3 ans
  • 180 crédits (119 crédits théorie, 61 crédits pratique) 
Objectifs de la formation :
  • Parfaire ses connaissances et ses pratiques pour guider les élèves dans la maîtrise de la langue maternelle.
  • Acquérir les savoirs et les pratiques pour enseigner le français aux allophones.
Au programme :
  • Un tressage permanent entre les savoirs scientifiques et leur transposition au sein des classes de français ou de français langue étrangère ;
  • Des projets de section novateurs : organisation de journées thématiques, invitation d’écrivains, enseignement du FLE dans une université étrangère…

Votre futur métier

​Cette formation vous permet de travailler dans l'enseignement secondaire inférieur, dans les quatre premières années de l'enseignement qualifiant et dans les dispositifs d'accueil et de scolarisation des primo-arrivants, dans la promotion sociale, dans l'enseignement privé (cours aux adultes, en entreprises...). Vous pourrez également enseigner le français à l'étranger.

Les compétences développées dans le cadre de la formation permettent en outre de travailler dans d'autres domaines : services pédagogiques de musées ou d'institutions culturelles, bibliothèques, maisons d'édition, alphabétisation...

Vos études

Outre les cours liés à l'enseignement du français, de solides connaissances psychopédagogiques concourent à former de véritables professionnels de l'enseignement.

Les stages, en Belgique et à l'étranger, constituent pour l'étudiant de réelles occasions de découvrir les différentes facettes du métier et de confronter à ses acquis théoriques aux réalités de la profession.

Un travail de fin d'études invite l'étudiant à analyser en profondeur une problématique - liée à sa formation - qui l'attire plus particulièrement.

Les points forts

  • L'attention portée à chaque étudiant et un suivi rigoureux, particulièrement à l'occasion des stages, permettent de tirer le meilleur parti des situations de formation dasn un climat de travail respectueux et convivial.

  • Les étudiants sont amenés à vivre différents projets à travers lesquels ils développent leurs compétences de futurs professeurs de français : animation de rencontres avec des écrivains, stage de section dans des écoles à l'étranger, participation à des publications.

Question fréquemment posée

Une formation spécifique en FLE est-elle nécessaire pour apprendre le français à des étrangers ?

La réponse est, sans conteste, oui. Ce n’est pas parce qu’on maîtrise une langue qu’on est capable de l’enseigner à quelqu’un qui ne la parle pas. Par où commencer lorsque l’on se retrouve face à vingt personnes qui ne parlent pas un mot de français, voire qui ne sont pas capables de lire notre alphabet ? Comment corriger la prononciation des apprenants ? Comment enseigne-t-on le vocabulaire, la grammaire ? Autant de questions auxquelles, parmi bien d’autres, il faudra apporter une réponse - car enseigner le FLE, cela ne s’improvise pas ! À l’ENCBW, les cours de français langue étrangère visent en outre à familiariser les étudiants avec l’ensemble des contextes et des publics auxquels un enseignant de FLE est susceptible d’être confronté : classes passerelles, enseignement aux adultes, alphabétisation, classes hétérogènes...

Court
 
Formations
Type Court