Sign In

Le métier d'ingénieur

​​​​​​​​​Une première manière de décrire le métier d'ingénieur consiste à énumérer les actions qu'il peut entreprendre : chercher, concevoir, fabriquer, maintenir en état, évaluer/proposer,  négocier, diriger,  gérer.

Une deuxième manière de le décrire est de spécifier sa finalité, c'est-à-dire la compétence majeure choisie et acquise dans un domaine technique particulier : automatique, construction, électromécanique, électronique, informatique, , géomètre,... Mais cette finalité est enrichie de compétences mineures dans tous les autres domaines. La finalité est donc une « spécialité » non exclusive, assurant à son détenteur la capacité d'aborder des problèmes d'une autre finalité, et donc de gérer un problème d'entreprise dans son ensemble.

Où se situe l'ingénieur industriel dans la filière t​​echnique ?

Il existe en Belgique trois diplômes techniques : le bachelier professionnalisant, l'ingénieur civil et l'ingénieur industriel.  La vocation du diplôme de bachelier est de fournir les compétences professionnelles dans un domaine particulier, les études d'ingénieur offrent par définition une formation plus large.   C'est à la façon dont ils résolvent les problèmes que se distinguent l'ingénieur industriel et l'ingénieur civil. D'une part, l'ingénieur industriel s'attachera à trouver une solution concrète et pragmatique à un problème, et d'autre part l'ingénieur civil essayera de modéliser le problème pour en dégager une solution.

Où l'ingénieur exerce-t-il son métie​r ?

Dans un monde globalisé, la Belgique trouve sa place dans une économie à haute valeur ajoutée technologique, laissant à d'autres pays le soin de produire en masse.   L'ingénieur a donc une place primordiale dans l'industrie pour concevoir et mettre en œuvre ces produits à haute technicité. Mais on retrouvera aussi l'ingénieur dans le secteur des services où la technique est omniprésente, comme par exemple les bureaux d'études, les hôpitaux,  les administrations, ...

Quelles sont ses compétence​s ?

Trois pistes pour cerner le métier d'ingénieur industriel :
  • Les qualités humaines : l'ingénieur industriel, en effet, est bien plus qu'un technologue. Il est appelé à devenir un "meneur", un gestionnaire, ouvert aux réalités humaines associées au monde du travail.
  • Le goût et la motivation : apporter des solutions, exploiter les résultats de recherches et les concrétiser dans le milieu industriel, tout cela demande une certaine volonté, une méthode de travail, mais aussi de la créativité et le goût de "faire".
  • Les aptitudes scientifiques et techniques : celles-ci sont à la base du métier d'ingénieur industriel, pour penser et agir en fonction des contraintes et des réalités industrielles, pour juger avec expérience, pour être efficace dans la réalisation de ses projets.

Quels sont les défis auxquels l'ingénieur es​t confronté ?

Le côté "humain" et l'ouverture d'esprit de l'ingénieur s'imposent de plus en plus dans sa vie professionnelle. Le métier d'ingénieur se vit aujourd'hui dans un contexte global.
  • La relation avec le client: le "produit" et le client deviennent de plus en plus prédominants dans l'amélioration de la compétitivité de l'entreprise.
  • La prise en compte des enjeux économiques et financiers: la solution de problèmes économiques, financiers et sociaux devient aussi importante que la maîtrise des problèmes techniques.
  • L'évolution de la société: faire face à l'évolution de la société et du monde des affaires devient un challenge permanent pour l'ingénieur. La formation continuée est indispensable pour qu'il reste à la pointe des connaissances dans ses domaines.
  • Le travail en équipe: pour une intégration complète d'un projet dès sa conception, l'ingénieur travaille souvent au sein d'une équipe regroupant diverses disciplines telles que le marketing, les sciences commerciales, les finances, la recherche & développement, la production, ... L'ingénieur est le responsable final du projet. Il en est le gestionnaire et l'organisateur.
  • La mondialisation: la mondialisation des activités impose de plus en plus une certaine mobilité, une adaptation aux autres cultures et la pratique des langues étrangères.
On trouve dans le travail de nombreux professionnels une grande diversité dans leurs fonctions, leurs responsabilités, leurs horaires leurs modes de vie,De nombreux professionnels pourraient témoigner longuement de leur travail, on y trouvera sans doute une grande diversité dans leurs fonctions, leurs responsabilités, leurs horaires et leurs modes de vie, mais on y trouvera certainement en commun la possibilité de faire évoluer leur métier en fonction de leurs attentes, une ouverture d'esprit et de la flexibilité.
 
Formations
Type Long